Imprimer cette page

Le Musée Militaire National - Palais de la Rose

Le palais de la Rose a été construit en 1798 sous le règne du bey husseinite Hammouda Pacha (1782 – 1814). Il constitue l’une des plus grandes merveilles de l’art architectural tunisien. Il fut connu d’abord par la population sous le nom de «Grand Palais» ou celui de « Borj El Kebîr».
Ce palais assura tout au long de son histoire des fonctions multiples. Il fut utilisé d’abord comme lieu de repos et de promenades printanières puis comme lieu de villégiature estivale. Dans un second temps, le palais devint le lieu de résidence pour des personnalités éminentes en visite en Tunisie.
Sous le règne d’Ahmed bey (1837 – 1855), le Palais de la Rose abrita dès 1839 – 1840 la caserne de l’artillerie puis celle de la cavalerie. Plus tard il fut le lieu de résidence des fonctionnaires étrangers de l’école de guerre du Bardo au cours de la première ouverture (1840 – 1853) et aussi au cours de la deuxième période (1859 -1866). 
En 1881, le Palais de la Rose servit de quartier général pour les troupes d’occupation française. Au cours de la Deuxième Guerre Mondiale, le palais a été utilisé à des fins militaires par les troupes de l’Axe (novembre 1942 – mai 1943), puis par des unités de l’armée Française. Après l’Indépendance, le Palais de la Rose abrita l’école des sous- officiers et devint le siége du commandement de l’unité des travaux et de l’administration relevant de la Direction de l’Habillement et des Subsistances.
Tout au long de son histoire et plus particulièrement depuis l’indépendance, le Palais de la Rose a fait l’objet de plusieurs travaux d’entretien et de restauration dont les derniers ont commencé en 1977. Grâce aux efforts consentis par le Ministère de la Défense Nationale, qui a pris en charge les travaux de réfection et de restauration, le palais recouvra sa splendeur. Après quoi il a été décidé de faire de ce monument un musée militaire.
Le Palais de la Rose a été créé en vertu de la loi 106 / 86, en date du 31 décembre 1986. Il a pour mission de conserver, de présenter et d’enrichir le patrimoine historique militaire pour perpétuer le souvenir de ceux qui sont morts pour la patrie.
Le musée a été inauguré le 25 juin 1984 à l’issue des travaux de restauration dont il fut l’objet. Mais il ne fut ouvert au public que le 24 juin 1989 à l’occasion du 33é anniversaire de la création de l’armée nationale. 
Le musée militaire national possède de riches et précieuses collections comprenant plus de 23000 objets ( armes blanches, armes à feu, peintures à l’huile, bas- reliefs, modèles miniatures de batailles, modèles de navires de guerre, boucliers, canons, avions, armes lourdes…) appartenant pratiquement à toutes les époques de l’histoire militaire de la Tunisie et dont une importante quantité d’armes datant du XIX é siècle fut utilisée par les troupes tunisiennes lors de la guerre de Crimée en 1854 aux côtés de l’Empire ottoman contre l’Empire russe.
Les différentes collections d’objets historiques sont réparties et exposées dans les salles successives du palais selon l’ordre chronologique des étapes de l’histoire de notre pays qui s’étend sur plus de 3000 ans.

Lu 11965 fois