Imprimer cette page

Projets Thématiques

 
 

 

    Le Centre National de la Cartographie et de la Télédétection œuvre depuis sa création et conformément à ses missions, à l’emploi des techniques de l’espace et de la télédétection et à leur promotion auprès des différentes institutions et des organismes nationaux. En effet, la sensibilisation des utilisateurs potentiels a débuté par la mise en place de projets thématiques pilotes touchant aux secteurs jugés alors prioritaires à savoir l’agriculture, les ressources naturelles, l’environnement et l’aménagement du territoire.

 

Ces projets thématiques ont permis de prendre connaissance de l’importance de l’information spatiale dans l’inventaire, le suivi et la surveillance du territoire constituant ainsi un outil de gestion rationnelle des ressources et leur protection dans une optique du développement durable. Viendront s’ajouter les Systèmes d’Information Géographiques et les Bases de Données qui par leur capacité d’analyse spatiale et de mise en place de scénarios futuristes étofferont cet outil qui devient plus abordable par les utilisateurs.

 

Parmi ces projets on peut citer les applications dans les domaines suivantes ou le CNCT a acquis une expérience notable :

 

 

  • Protection de l'environnement

 

Soucieuse de l’importance et la nécessité de veiller à la protection de l’environnement pour garantir un développement durable conformément à l'Agenda 21. La Tunisie a encouragé ses compétences à mettre au service de la protection de l’environnement tous les outils nécessaires pour garantir un Développement Durable dans un environnement sain.

 

La télédétection et les technologies spatiales par les vues synoptiques qu'elles offrent et la répétitivité de ses observations, n’échappent pas à la règle. En effet, télédétection fournit des données actualisées permettant d'orienter les décideurs dans la mise en place de mesures de protection de l'environnement.

 

Trois thèmes ont été abordés à travers des projets se basant sur l’exploitation des images satellitales comme source d'information : milieu littoral et marin, désertification et risques naturels.

 

Milieu littoral et marin :

 

Classé comme zone fragile suite à la pression qu’il a subie suite à des décennies d’exploitation et de développement, le milieu littoral et marin présente une dégradation qui risque de ne plus être remédiable. Des actions de protection et de gestion plus rationnelle s’avèrent indispensables et urgentes à entreprendre. Des études approfondies sur l’état actuel s’imposent en veillant à l’analyse des causes et des impacts d’exploitation abusive qu’a connue la région. C’est dans ce contexte que le CNCT s’est penché sur l’étude de cette problématique en menant les projets faisant appel à l’outil télédétection tels que : 

 

  • L’étude de la pollution marine dans le Golfe de Gabès ;
  • Lé protection du littoral ;
  • La simulation des techniques spatiales aéroportées pour l'évaluation, le suivi et la surveillance des Ecosystèmes marins en Méditerranée Sud (AMED) ;
  • Le système de suivi du milieu littoral (extension du projet Protection du Littoral) COSMOS ;
  • La Cartographie phyto-écologique du Grand Tunis ;
  • L’étude des sites potentiels pour l’implantation de sites d’élevage (projet aquaculture) ;
  • Le projet LTCP07 (Libyan – Tunisian Coastal Project 2007) Application des techniques de télédétection pour le suivi de l’environnement côtier de la région frontalière tuniso-libyenne.

 

Désertification :

 

Le phénomène de la désertification compte parmi les problématiques environnementales les plus dangereuses par le risque qu’elle présente vis-à-vis de l’environnement et de l’envahissement des terres par le sable d’un côté et la dégradation des terres d’un autre côté. Le CNCT a depuis sa création à travaillé en collaboration avec les institutions concernée par le problème de la désertification en se basant sur l’information spatiale comme outil de base pour l’étude des milieux sensibles et vulnérables. Depuis l’exécution du projet pilote sur une zone test, le CNCT n’a pas arrêté d’aller de l’avant et d’exploiter les techniques spatiale pour extraire toute information utile issue de l’image et la collecte des données de terrain pour disposer en objectif final d’un système de veille et d’alerte précoce basé sur les produits spatiaux.

 

Le CNCT a ainsi conduit un certain nombre de projets dont :

 

  • L’étude de la dynamique de la désertification dans la région de Menzel Habib ;
  • La veille Satellitaire de la Désertification en Tunisie méridionale (VSD) ;
  • L’apport des données Radarsat pour l’interprétation des phénomènes naturels (GLOBESAR) ;
  • Les changements à long terme des écosystèmes méditerranéens arides et observation de la terre "Changes in Arid Mediterranean Ecosystems on the Long termthrough Earth Observation" (CAMELEO) ;
  • La Dynamique des Populations et Environnement (DYPEN) ;
  • Le suivi de la désertification dans les pays de la rive sud de la Méditerranée : mise en place de systèmes pilotes au Maroc et en Tunisie, étude de l'extension en Algérie (LIFE-TCY/OO/TN/O18) ;
  • L’application d’une méthodologie basée sur les techniques de télédétection et les systèmes d’information géographique pour le suivi et la lutte contre la désertification en vue de son extension aux pays arabes.

 

Risques naturels :

   

Parmi les projets pilotes exécutés par le CNCT, le thème des risques naturels a concerné l’évaluation des dégâts causés par les inondations de janvier 1990 dans la région de Sidi Bouzid en exploitant les images satellitales SPOT acquises avant et après l’évènement. Cette action a permis de mettre en évidence l’apport de l’information spatiale pour observer les zones sinistrée. 

 

De même, pour le suivi de la sécheresse comme catastrophe naturelle, l’image satellitale est exploitée dans l’objectif de disposer d’un système d’alerte et de permettre la gestion adéquate dans une telle situation.

 

La conception et la mise en place d'un système tunisien de prévention et de lutte contre les risques d'incendies de forêts est traité en exploitant aussi bien les techniques de télédétection que les systèmes d’analyse spatiale tels que les Systèmes d’Information Géographique.

 

De ce fait, il est évident qu’une telle information représente un apport indéniable quant à la surveillance, la détection de la catastrophe jusqu’à sa gestion au cours et après catastrophe. Ainsi dans le cadre de l’adhésion de la Tunisie au programme des Nations Unies pour la gestion des catastrophes par l’utilisation de l’information spatiale (UNSPIDER), le CNCT étant désigné Point Focal National est chargé de fournir les cartes et les informations nécessaires extraites à partir des images aux intervenants nationaux. Ces dernière concerneront les zones sinistrées et sont fournies par les agences spatiales des pays membres dès que l’état de catastrophe est décrété par les services nationaux concernés.

 

  • Agriculture

 

L’agriculture dont le rôle est primordial dans l’économie nationale, est l’un des secteurs auquel la télédétection peut apporter une aide précieuse pour assurer une gestion rationnelle et la prise de décision. Les études et les projets menés par le CNCT dans ce domaine se rapportent aussi bien aux ressources naturelles de façon générale telle que le domaine forestier et le secteur de l’eau qu’à la production et à la planification agricoles.

 

Parmi les projets réalisés par le CNCT on peut citer dans les domaines :

 

Forêts :

 

Le CNCT depuis ses débuts a su mettre à la disposition des services concernés l’outil de la télédétection pour l’inventaire des ressources forestières et des clairières forestières. De l’exploitation de l’imagerie satellitale à moyenne résolution jusqu’à la celle des orthophotos, les inventaires forestiers exécutés ont évolué pour donner des informations plus détaillées sur toutes les classes forestières. Actuellement, une troisième phase est en cours d’élaboration qui se verra apporter des informations pertinentes pour l’exploitation forestière proprement dite et ce par l’utilisation de nouveau capteur de télédétection.

 

Hydrologie :

 

Le CNCT a participé dans le cadre de partenariat national, régional et international dans des projets d’envergure. L’objectif essentiel est de mettre en place des moyens de détermination et d’évaluation des ressources en eau aussi bien superficielles que souterraines.

 

  • Aménagement urbain et rural

 

Parmi les nombreux projets et études réalisés dans le domaine de l'aménagement urbain et rural, l'infrastructure et l'équipement, la télédétection a été utilisée pour l’élaboration des plans d’aménagement urbains et schémas directeurs des principales agglomérations du pays.